Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Trois nouveaux sites Toyota pour Team Colin !

Avec la reprise des affaires Vallee, le groupe Team Colin porte le nombre de ses sites Toyota/Lexus à 16.

Trois nouveaux sites Toyota pour Team Colin !

Signe de la concentration dans le réseau Toyota, le groupe de Thomas Colin reprend les affaires de Daniel Vallée situées à Provins (77), Crancey et Barberey-Saint-Sulpice (10). L'opérateur exploite désormais16 sites de la marque nipponne.

 

A peine quatre mois après avoir repris les affaires Toyota de Nathalie Troublé situées à Noisy-le-Grand (93) et Meaux (77), Thomas Colin, dirigeant du groupe Colin, se développe à nouveau.


En effet, selon l'Autorité de la Concurrence, l'opérateur a notifié son intention de prendre "le contrôle exclusif de la totalité des titres composant le capital social de la société Vallee exploitant une concession Toyota en Seine-et-Marne (77) et deux autres dans l'Aube (10)".  

 

Il s'agit là des trois concessions de Daniel Vallée situées à Provins (77), Crancey, et Barberey-Saint-Sulpice (10). Historiquement cantonné au sud, voire sud-est de l'Ile de France et particulièrement dans la première couronne, il semblerait que le groupe Team Colin soit prêt à se développer hors de sa zone géographique naturelle.

 

En effet, en l'espace de quatre mois, l'opérateur vient de s'implanter dans trois nouveaux départements (93,77,10). Depuis quatre ans, l'opérateur a multiplié les acquisitions : outre les concessions Troublé en 2018, le groupe a repris les affaires de BR Motors en 2016 (Créteil, St-Maur, Fontainebleau, Melun, Nemours), de TTA fin 2014 (Paris, Vincennes) ou celle de Viry-Châtillon (91). Fin 2017, le groupe Team Colin avec 5 000 VN, 2 800 VO un CA de 156 millions d'euros était classé 68ème groupe du Top 100 du JA.

 

40 investisseurs en 2024 ?

 

Les acquisitions des affaires Vallee vont non seulement renforcer Team Colin parmi les 4 grands distributeurs de la marque niponne en France (4ème en 2017 avec 3 800 VN) mais aussi conforter l'idée d'une concentration au sein du réseau Toyota. 

 

En 2017, les quatre premiers opérateurs du réseau, RCM, Gaist, Sivam et donc Team Colin totalisaient près de 40 % des ventes VN de Toyota et au regard des dernières reprises effectuées, cela ne risque pas de diminuer. Ce n'est pas une surprise d'ailleurs, si au dernier Mondial, Didier Gambart, Président de Toyota France, nous avait confié vouloir s'appuyer sur un réseau hexagonal de 40 investisseurs en 2024 contre 71 actuellement. 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Renault réalise  de la moitié de ses ventes hors d'Europe

En 2018, le groupe Renault a affiché des résultats contrastés selon les marques et les régions, mais a toutefois conforté ses positions en dehors de l'Europe où il réalise désormais de la moitié

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page