Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Opel Altkirch cédée

Opel Altkirch cédée

La petite concession alsacienne a rejoint le 1er janvier 2019 le groupe GEA de Franck Viallet. Outre cette reprise, c'est un ancien lauréat de la Concession de l'Année, porte-drapeau du Blitz, qui quitte le paysage de la distribution automobile avec une pénétration locale inégalée…

 

"C'est une page qui se tourne. A 58 ans, il est temps pour moi de prendre du temps, de m'occuper de ma famille et de me consacrer à ma passion, la chanson". Ce sont par ces mots que Patrick Wolfer, dirigeant d'Opel Altkirch nous a annoncé la cession de sa concession alsacienne au groupe GEA (Grand Est Automobiles) de Franck Viallet.

 

Outre la simple vente de la concession, c'est un monument, le mot n'est pas trop fort, de la distribution Opel en Alsace qui tire sa révérence. En effet, Patrick Wolfer, historique distributeur du Blitz depuis près de 40 ans a porté très haut les couleurs de la marque. Ces dernières années, sa pénétration locale flirtait régulièrement avec les 12 % (2 % de rentabilité, 9 M€ de CA, 300 VN et 18 personnes sur un seul site) quand, au niveau national, Opel n'a pas dépassé les 3,3 % en 2018. "En septembre, nous avons même atteint 21 % de pénétration", se réjouit encore l'opérateur alsacien. Des performances qui lui ont valu d'être élu Concessionnaire de l'Année par le Journal de l'Automobile en 2016 pour des résultats époustouflants (15 % de pénétration locale) et d'être à nouveau mis à l'honneur l'année suivante par la rédaction pour la répétition de ces mêmes résultats.

 

A charge de Franck Viallet de répéter ses "scories" puisque le dirigeant du groupe Grand Est Automobiles a pris en main la destinée de la concession alsacienne. Une reprise qui permet au groupe de distribution (32ème du Top 100 du JA avec 10 400 VN et un CA de 360 M€ en 2017) d'entrer dans le réseau Opel alors qu'il a déjà à son offre la marque Peugeot. Notons également que c'est un nouveau rapprochement entre des distributeurs Opel et les historiques du groupe PSA (Bigot, Parascandola, Bernier…). Il ne serait pas étonnant d'ailleurs que d'autres opérateurs Opel en fassent de même à en croire Patrick Wolfer : "beaucoup m'ont demandé comment la cession s'était organisée et si d'autres investisseurs Peugeot ou Citroën étaient intéressés par d'autres affaires Opel..."

 

A noter toutefois que si Patrick Wolfer et Franck Viallet s'étaient mis initialement d'accord pour la transaction, celle-ci n'était pas du goût du constructeur qui aurait préféré confier le territoire au groupe Andréani dans une logique régionale. En effet, le groupe Andréani distribue également Opel en Alsace (Mulhouse, Sélestat, Strasbourg, Haguenau, Monswiller, Rosheim, Oberhausbergen).

 

La cession d'Opel Altkirch démontre aussi que les lauréats de l'élection de la Concession de l'Année restent performants sur le long terme et que bien souvent les dirigeants n'ont aucun mal à céder leurs affaires au moment de partir à la retraite. Ce fut notamment le cas d'Eric Behra, lauréat en 2001 avec Ford Morangis repris par le groupe Parot, de Jean-Pierre Huchet (BMW Rennes en 2005) repris par le groupe Pautric ou de Roger Wacrenier (Renault Seclin en 2006) repris par le groupe GGP.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Renault réalise  de la moitié de ses ventes hors d'Europe

En 2018, le groupe Renault a affiché des résultats contrastés selon les marques et les régions, mais a toutefois conforté ses positions en dehors de l'Europe où il réalise désormais de la moitié

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit .

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page